Box en série limitée de 12 whiskys rares

Découvrez ci-dessous notre box en série limitée de 12 whiskys rares.

Series Limitée no. 1 (Whiskys rares ou difficiles à trouver)

The Ultimate – Highland Park 1989 – 22 ans – 46%
Orkney Single Malt Scotch Whisky, distillé en décembre 1989, vieilli en barrique de sherry et embouteillé en août 2012 à 46%. Nombre limité de bouteilles. Seuls les meilleurs fûts sont assez bons pour The Ultimate. C’est toujours un whisky filtré sans refroidissement, aucune couleur n’est ajoutée. Il est plein de bruyère et de tourbe. Le fût de sherry a ajouté quelques notes épicées mais les parfums de tourbe et de bruyère prédominent. La finition est très agréable aussi, plutôt tourbée.

Grand Old Parr 12 ans, 1975, 40%
Une mise en bouteilles de Grand Old Parr, que nous estimons dater des années 1970. Du nom de Thomas Parr, un gentleman qui était réputé pour avoir vécu jusqu’au grand âge de 152 ans. La bouteille et la boîte portent les détails de ses dates et son enterrement. C’est un grand assemblage, et de nos jours la marque a toujours une position de leader sur le monde.

Glen Scotia 17 ans Campbeltown Trail, 46%
Cask Sherry But, distillé en 1992. Mis en bouteille en 2009 à 46% par Art of Whisky. Filtré sans refroidissement, pas d’ajout de couleur. Ce whisky brun châtain a un nez doux, avec de la lande, du sherry et de la tourbe. La douceur est également dans le palais avec beaucoup d’épices, de sherry et des traces de fumée. Une grande boisson savoureuse, qui invite discrètement à un autre verre.

Westport Anam na h-Alba 2013
Seulement 706 bouteilles. Distillé en 2006 et embouteillé à 63,3% pour le Kirchhellener Private Tasting Circle. Il s’agit d’un grand fût unique (n ° 900113), filtré sans refroidissement, sans ajout de couleur, mis en bouteille à son degré naturel par un embouteilleur indépendant allemand. Si vous le goûtez, vous remarquerez de la résine et du caramel. Plutôt sec, si vous ajoutez quelques gouttes d’eau, il deviendra plus plus crémeuse et doux. C’est un grand whisky, surtout compte tenu de la période de vieillissement.

Tobermory 15 ans Limited Edition
Ce whisky de l’île de Mull a vieilli dans des fûts de sherry de Gonzalez Byass Oloroso, utilisant une «double-localisation-maturation» unique. Les 14 premières années il a vieilli sur le continent dans les entrepôts de Burn Stewart et après cette période les tonneaux sont revenus sur l’île pour terminer la maturation. Ce n’est pas une bombe de sherry, mais un agréable whisky au goût tonique de sherry avec tabac, citron et fumée douce.

Clynelish 17 ans Cadenhead, 57,3%
Vieilli dans un fût de sherry. Ce petit lot a été embouteillé en 2013 à 57,3% dans 588 bouteilles. Beaucoup d’arômes, un vrai choc des titans. Drôle et agréable et étrange en même temps. Avec quelques gouttes d’eau ajoutées : encore plus étrange. Vous devez goûter celui-ci.

Bruichladdich The Laddie Sixteen, 46%
Toujours en vente, mais pas bon marché si vous le trouvez, ce classique de 16 ans a été vieilli en fûts riches en vanille de chêne blanc américain. Vieilli pendant 16 ans dans un environnement marin de cette île des Hébrides. Il est haut de gamme : brillant et élégant. Épais de structure, doux de goût. Des notes de vanille, de biscuit et de noix. Plein et rond pour ainsi dire.

X