STAUNING Kaos 46 %

69,90 

Catégorie:

STAUNING Kaos 46,0% est une nouvelle version de Kaos, unique en son genre. Originaire du Danemark, le distillateur est très strict en ce qui concerne les matières premières utilisées. Il est élaboré à partir de l’assemblage de trois expressions différentes Stauning. Le premier n’est autre que le Stauning Single Malt, le second le Stauning Peat Single Malt et enfin le Stauning Rye. On parle de whisky triple malt du fait de ce mashup. D’ailleurs, le spiritueux se compose d’orge, de seigle et de tourbière locaux, sans oublier le maltage de la distillerie. STAUNING Kaos 46,0% est un whisky complexe et puissant libérant des notes épicées et fumées. Il est vieilli en fût de bourbon de premier remplissage, ensuite transféré dans des fûts de chêne du Missouri jamais utilisés.  Cette nouvelle version de Kaos est légèrement fumée, il se déguste comme un scotch. Il est recommandé de le consommer avec de la glace si vous avez envie de pimenter votre verre.

Nez : très frais, notes iodées, herbe coupée, céréales, chocolat, caramel, chêne, un peu de cannelle

Bouche : note de chocolat et nougat, céréales, caramel, vanille

Finale : très longue, notes vanillées, note de fumée, caramel au beurre, subtilement tourbée, touche de miel, notes poivrées

Description

Sous-type : SINGLE MALT WHISKY
Marque : STAUNING
Pays / Région : DANEMARK
Contenance : 0.70 L
STAUNING Comment est née l’unique distillerie de whisky danoise ? En 2005, un groupe d’amateurs de whisky constate l’absence de distillerie au Danemark, pays qui possède pourtant toutes les qualités requises à l’élaboration de ce spiritueux, y compris de la tourbe de bonne qualité. Aussi curieux qu’ambitieux, les 9 amis se lancent dans la production du premier Single Malt danois, élaboré à partir de matières premières locales uniquement. Ils investissent l’ancienne boucherie d’un d’entre eux pour en faire une mini-distillerie. Le peu de moyen et leur inventivité permirent de remettre au goût du jour l’ancienne tradition de maltage au sol dans la chambre froide, d’utiliser le hachoir pour la mouture du grain et de transformer le fumoir à jambon en fumoir… à grain ! Enfin, ils achètent de petits alambics pot still en cuivre en provenance d’Espagne. En 2007, la distillerie a déménagé dans une ferme offrant plus d’espace, où l’on continue d’utiliser des céréales produites dans les champs alentours, maltées sur place, et au sol, et où la distillation se fait toujours dans de petits alambics pot still à chauffe directe, maintenant au nombre de 24.